Il aurait pu s'appeler autrement... mon blog !

04 décembre 2013

Parce qu'il n'est pas dit que je renoncerai !!!

20131203_211032  Je me suis lancée dans mes cadeaux de Noël depuis déjà un moment, bouillonnante d'idées, d'en-cours et d'essais, sauf que voilà, je bloque actuellement sur le châle Flying to the Moon, joliment imaginé par Majupodi (notre GO des Granny maniacs), repéré depuis longtemps et qu'un post récent m'a fait resurgir du classeur. Je me retrouve avec un côté qui augmente, augmente (et encore, sur la photo, c'est après en avoir pas mal défait) sur ce qui constitue l'intérieur du "croissant" sur la photo, tandis que, après les diminutions préconisées (mais qui n'apparaissent pas ici, puisque je les ai défaites), j'obtiens un arc de cercle inverse... Et jamais le côté "droit" supposé être cousu à l'autre moitié du châle. Alors, comment faire ? en relisant le post présentant le tuto, j'ai lu dans les commentaires que je n'étais pas la seule dans le doute. Qui peut m'aider ? d'avance, merci de la part d'une lutine de père Noël un peu dépassée. 

Posté par au4eme à 22:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]


29 octobre 2013

Bienvenue Sacha !

Sacha est enfin arrivé, ce vendredi soir, à Bruxelles. 3,4 kg pour 51 cm, c'est un joli petit bonhomme qui rend mon plus jeune frère papa et ma belle-soeur maman. J'ai hâte de le rencontrer le week-end prochain. Je pourrai enfin lui offrir cette petite couverture Happy Blanket, soigneusement concoctée depuis un bon moment. 

20131004_092001

D'après le modèle Happy Colours repéré sur le site Granny Mania, crocheté en 3,5, avec du fil coton (Sunny) et du fil coton et bambou (Ambre) de Cheval Blanc. Beaucoup de plaisir, malgré quelques petites galères techniques par moments... 

Posté par au4eme à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2013

j'ai repris la lecture...

... et j'ai envie de partager un de mes coups de coeur, lu hier sur place, à la bibliothèque. 

Il s'agit d'un court roman d'Agnès Desarthe, édité chez l'Ecole des loisirs, et intitulé "Comment j'ai changé ma vie" (tout rapport avec ma propre situation n'est pas totalement fortuit dans le choix d'un tel titre...)

L'histoire : Anton en a assez, il est l'objet des moqueries de son maître, être trop bon élève ne lui a apporté que des ennuis alors il est devenu moyen et s'ennuie. Ses parents sont au loin, sa grand-mère s'occupe de lui, à sa façon, et le silence règne dans leur famille. Alors qu'il est décidé à changer quelque chose de sa vie, il rencontre une femme qui lui propose de l'initier à la musique, et c'est le début de l'évolution... 

J'ai aimé, adoré, dévoré. 

J'aime l'humour, la finesse, la sensibilité de l'auteur. J'aime son talent pour exprimer ce qui nous saisit chacun dans nos vies et qu'elle sait mettre en mots, sans mièvrerie, sans concessions. J'aime comme ses personnages ne sont pas parfaits, comme ils ne sont pas tout à fait ordinaires, mais pourtant tellement proches de nos réalités. J'aime comme ils essaient, avec maladresse souvent, pas toujours d'espoir, mais quand même, de changer ce qui ne va plus dans leur vie. J'aime comme les choses changent, pas comme prévu, comme ils sont bousculés, comme ils se rencontrent, s'apprennent, s'apprivoisent, se révèlent. J'aime comme cela me touche, me questionne, me provoque. J'aime, tout simplement. 

un extrait «[...] Le soir commençait à tomber. On était à cette heure particulière du jour où si l'on est triste, on sombre carrément dans le désespoir, où si l'on est heureux, l'excitation se met à monter.

Mamie est au courant des dangers de cette heure. Quand j'étais petit, il m'arrivait de pleurer jusqu'à l'épuisement à la tombée de la nuit. Je suis trop grand maintenant pour pleurer, mais ma grand-mère estime qu'il est tout de même nécessaire de me protéger. C'est en général l'heure où elle me propose une partie de dames. L'heure où elle allumerait la télé si nous en avions une. Parfois, je me demande si tous les gens de l'immeuble, tous les gens du quartier, de la ville, du pays, du monde, ont ce même pincement, le coeur légèrement écrasé dans la poitrine, et je me dis que si c'est le cas, c'est absurde qu'on reste chacun chez soi sans rien dire; on devrait sortir sur le palier, descendre dans la rue, traverser les carrefours, se voir, se le dire... [...] »

Posté par au4eme à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2013

tenir grâce aux fleurs...

... atterrissage difficile dans une nouvelle vie pourtant choisie. Parce qu'il faut faire avec les questions et la part sombre qui se dégagent... alors je me réjouis au moins des fleurs, qui éclosent à mesure, me surprenant souvent, colorées malgré la pluie, odorantes, toujours présentes... apprendre à les entretenir, et, par elles, me laisser aider pour apprivoiser, adopter cette nouvelle maison, chargée d'histoire, où il y a tant à faire...

Posté par au4eme à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2013

un peu plus d'un an après... timide retour

Ma jolie nièce Adèle a fêté son premier anniversaire... Je lui ai offert un "trophée" ourson selon le sympathique modèle offert par Anisbee sur son blog.

Depuis un peu plus d'un an, j'ai pas mal crocheté, tricoté, un peu cousu. Je me suis plu à découvrir de nouveaux points, initier de nouvelles amatrices (futures passionnées ? ), acheter de nouvelles et belles matières. J'ai plongé dans les amigurumis. Après en avoir tricoté un géant pour l'homme, je commence un nouveau plaid, destiné cette fois-ci au futur bébé de mon petit frère et de sa chouette compagne. Comme ils souhaitent garder la surprise, j'essaie de rendre le modèle choisi (le fameux Happy colors blanket, nouveau CAL sur Grannymania) le plus "universel" possible. J'ai choisi du fil de chez Cheval Blanc, qualité Bambou, un crochet n°3, pour sa douceur et sa palette assez large de couleurs. 

J'ai de nouveau déménagé, ces jours-ci, et ça n'est pas si facile... M'appuyer sur la créativité, les rencontres, le réconfort que cela apporte sera ma force, je le sens, je le souhaite, pour ce nouveau départ. 

Je ne sais pas combien de temps ni si ce retour durera mais j'avais envie et besoin de refaire un petit signe comme ça, en passant, et parce que j'ai tellement reçu à lire certains, j'avais envie de les remercier, indirectement. 

Posté par au4eme à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


13 mai 2012

Adèle est née

Adèle est née ce matin. Troisième enfant chez mon frère aîné et ma belle-soeur, elle est arrivée ce matin. Qu'elle soit la bienvenue. Vivement la fin du mois que je la rencontre !

Posté par au4eme à 22:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 mai 2012

Noël en mai ? et pourquoi pas ?!?

Et un autre encours de terminé : les gants commandés par l'aînée de mes belles-soeurs.

Les mitaines, je maîtrisais, mais pas les gants. Alors j'ai testé plusieurs méthodes au tricot, pour revenir finalement au bon vieux crochet. Mon plus grand plaisir a été de trouver la laine (divine Malabrigo sock, coloris Archangel, je crois, trouvé chez Lill Weasel, crochet 3,5). Je me suis inspirée d'un modèle donné par Garnstudio pour comprendre comment faire les doigts et c'est finalement facile !

J'ai profité de mon nouveau joujou et de la lumière de la soirée pour faire une photo qui rendrait à peu près les couleurs...

gants Marie 2012 et comme il me reste encore un bon métrage, je viens de trouver quelques idées qui pourraient bien prendre forme prochainement sur mes nouvelles aiguilles circulaires KnitPro.

Au passage, un petit mot sur ces aiguilles en vogue sur le net parmi les amoureuses du fil : ce sont de vrais bijoux, qui m'ont réconciliée avec le tricot. Elles me permettent en plus de pratiquer debout dans les transports, en évitant d'éborgner quiconque, atout non négligeable, non ?

 

Posté par au4eme à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2012

Echarpe de Noël avec retard...

Et un encours de moins, un !

Avec quelques mois de retard (mais je commence à devenir coutumière du fait...), voici enfin terminée l'écharpe commandée par mon frère aîné pour Noël. Ses deux seules consignes : qu'elle soit longue et originale/colorée (avec du vert pomme, par exemple). Pas si facile, une telle liberté, quand on a autant de sources possibles d'inspiration... alors j'ai beaucoup essayé, tâtonné, me suis amusée, trompée, j'ai défait, assemblé autrement, regardé sur le net...

J'ai finalement opté pour les carrés 52 (jaune), 49 (arc-en-ciel), 41 (orange), 2 (vert), 72 (bleu vif),le 169 (multicolore) du formidable livre "200 carrés au crochet", plus un autre tiré de "250 points au crochet" de Marie-Claire idées (carré violet) et deux autres trouvés sur le net sur le blog des tricots de Louise (#095 pour le bleu foncé et #112 pour le rouge).

 écharpe Seb 2012

 J'ai renoncé au 70 (erreur dans le choix des couleurs, mais plaisant à réaliser par ailleurs) et au 101 (le motif n'allait pas avec le reste).

Le tout a été réalisé au crochet n°5, et toujours avec mon mérinos de la Marque ! (mon stock commence sérieusement à diminuer, chic et snif à la fois...).

Posté par au4eme à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2012

Tiens, mais c'est vrai que j'ai un blog, moi !!!

Non, je ne l'avais pas oublié, mais je n'avais sans doute pas assez faim pour l'alimenter. Et puis il y a tellement d'autres belles et bonnes choses ailleurs sur le net.

Mais j'ai réalisé beaucoup de choses depuis mon dernier message, côté créatif, côté coeur (oui, oui, c'est même du sérieux !), côté cuisine, voyage, boulot... et puis j'ai déménagé dans mon nouvel appartement.

Bien occupée, quoi.

Alors, je profite de ce plaid terminé pour le bébé de mon amie Claire, la jolie Elise, née le 17 mars, pour reprendre un peu ce blog.

IMG_3019

Les couleurs ont été choisies par Claire dans mon stock de mérinos (Laines de La Marque, rappelez-vous mon gros craquage chez Myrtille, il y a deux ans, je crois) et le blanc (Linie 144, Gala d'On line, pure laine vierge) provient de chez Cat'laine. Après plusieurs essais de carrés, j'ai finalement opté pour les Sunny spread, dont j'ai trouvé le tuto traduit en français et diagramme sur Granny mania (merci particulier à Sandrine, Marjo des tutos et La Marmotte ). Il y en a 49. Je préfère les modules plus petits aussi je n'ai pas crocheté les deux derniers rangs. J'ai utilisé un crochet 3,5. Je me suis inspirée de la bordure de Karelle et le message de fcll est tombé à point pour un assemblage facile et harmonieux. Quand je vous dis qu'il y a de du bon dans le net, c'est entre autres à elles que je pense !!!

 

 

Posté par au4eme à 13:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juillet 2011

j'ai adopté une nouvelle stratégie...

... pour tenter de ranger chez moi : le micro-rangement. Centimètre carré par centimètre carré, ça marche pas trop mal mais c'est fou ce qu'il peut y avoir de centimètres carré sous un canapé (ma planque habituelle) et ce que chaque centimètre carré peut contenir chez moi !!!

Maintenant qu'il n'y a (presque) plus rien sous le canapé, je vais tenter la chambre. Euh, ben, comment dire, il faudrait peut-être commencer par pouvoir y entrer...

Voilà pour l'entrée en matière. Parce que tous ces rangements ne se font pas sans raisons majeures (je ne suis pas une fée du logis sur ce plan-là, c'est sûr, j'y ai à peu près renoncé... sauf cas de force majeure) :

- pas mal de visites d'amis, parfois imprévues, toujours bienvenues. Accueillir est une vraie joie, même si cela demande de libérer de la place pour pouvoir circuler à plusieurs dans mon petit univers un peu trop encombré (et vive une forme de simplicité qui autorise quand même une forme de bazar, tant qu'on peut encore manger et s'asseoir).

- j'ai achevé ma première année dans mon nouveau cadre de travail. Elle a répondu à toutes mes attentes et même plus, je crois, malgré les turbulences institutionnelles et un contexte global menaçant dans le domaine du soin. Aucun doute, je suis vraiment TRES heureuse d'avoir repris mon métier d'orthophoniste et je serai heureuse de reprendre à la rentrée, retrouver les patients et les collègues. Suffisamment rare pour être signalé.

- mais, pour maintenant, ce sont les vacances ! alors je me prépare à un petit périple "on the road" pour retrouver famille et amis, changer d'air et prendre le soleil (enfin, j'espère). J'espère aussi suivre un stage de livre créatif à Bruxelles, mi-août, proposé par la librairie Le Wolf (un chouette espace à découvrir, merci Emilie) si le nombre de participants requis est atteint. Il reste des places, alors foncez, ça promet d'être bien sympa. Je m'attelle donc à des bagages qui me permettent de passer de la montagne au bord de mer, du camping aux canapés et autres lits d'appoint, avec simplicité et "style". Sans oublier la laine, les crochets, les livres, les jeux de société... pour m'occuper sainement l'esprit et les mains, des fois que je m'ennuierais. Autant dire que je pars chargée ! (comment ça, on s'en serait douté ?!?)

- j'ai voulu ranger autrement mes jolies laines mérinos et acheter de nouveaux fils (je craque pour la Tana de Madasilk), mais je voulais d'abord écouler d'autres pelotes (de l'alpaga en particulier). Alors j'ai terminé quelques projets au tricot et au crochet (un Eva'shawl, une écharpe en point dentelle, une étole japonaise (qui finira probablement en gilet, lorsque j'aurai le courage de défaire assez pour rebidouiller les fleurs), divers modules que j'avais envie d'essayer à partir des livres magiques que sont "Beyond the square" et "200 carrés au crochet", à la feutrine aussi.

 un pique-nique durable pour Camille et Julianpetit coin de chez moi

 

 

quelques éléments supplémentaires pour un pique-nique "durable" avec Camille et Julian. (tuto ici pour les tranches de tomates)

un petit coin de chez moi...

 

- mais surtout, surtout : j'ai acheté un appartement ! L'idée mûrissait depuis un moment et j'ai eu la chance que cela se réalise très peu de temps après avoir clairement énoncé ce que je désirais. Je crois qu'il y a des hasards qui n'en sont pas... (merci, la Vie).

Du coup, pas mal de papiers à retrouver, des démarches diverses à effectuer, la découverte d'une autre forme d'univers (les banques...). Et des projets pleins la tête (un atelier "permanent"!), l'étonnement encore de penser que je pourrai y faire selon mes envies, mes besoins, mes idées. Je serai chez moi. Home sweet home...De quoi être pas mal bousculée...

Ca justifie aussi tellement bien toutes les pages de magazines découpées et conservées "au cas où".

 

 

Posté par au4eme à 10:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]